Quel budget pour ouvrir un salon de coiffure ?

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

L’ouverture d’un salon de coiffure demande un budget variant du simple au double en fonction de l’emplacement, de la superficie, de l’achat de matériel… Le budget dépend à la fois de l’apport personnel et de l’emprunt bancaire. Si ce dernier n’est pas accordé, il est possible de se tourner vers des associations entrepreneuriales proposant des prêts d’honneur à taux 0%. Quel budget pour ouvrir un salon de coiffure ?
 

Les chiffres pour prévoir le budget d’un salon de coiffure

 
En moyenne, il faut compter un investissement de 30 000 euros pour l’ouverture d’un salon de coiffure. Une banque peut demander entre 20 et 30% d’apport, soit entre 6000 et 9000€. Néanmoins, ces chiffres ne sont que des moyennes : l’investissement peut être de 10000 à 150000 euros en réalité. Un banquier peut financer jusqu’à 100% du projet.

Attention, contrairement aux idées reçues, la construction d’un salon de coiffure peut avoir un coût moins élevé qu’une reprise. En effet, ce prix peut sensiblement augmenter pour la reprise d’un local ou d’un salon de coiffure, si vous rachetez le pas de porte, le droit au bail ou le fonds de commerce.

Avant l’ouverture, il est nécessaire de faire appel à un expert-comptable, pour établir le prévisionnel, pour la gestion du budget, des économies et des besoins en personnel. L’embauche d’un ou plusieurs salariés est un risque. Le salaire est de 1500 euros brut. Toutefois, en parallèle, le personnel permet de générer plus de chiffre d’affaires et d’accueillir davantage de clientèle.
 

Etablir ses tarifs et développer son activité commerciale

 
Un artisan coiffeur peut exercer une activité commerciale par la vente de produits capillaires et d’accessoires de coiffure. La marge réalisée peut être intéressante en fonction des marques. Des cadeaux peuvent être offerts si le volume de vente est satisfaisant.

Un coiffeur est libre de sa tarification. Par contre, il a l’obligation d’afficher ses prix en HT et en TTC.