Comment ouvrir son
salon ?

Ouvrir un salon de coiffure c’est d’abord
construire un projet dans son ensemble.

Que vous soyez coiffeur, patron indépendant ou même investisseur,
trouver le salon qui vous ressemble est primordial.

Découvrez les 5 étapes clés

pour ouvrir votre salon de coiffure dans les meilleures conditions :

1

Prendre rendez-vous avec votre développeur

Ce rendez-vous sans engagement, vous permettra d'y voir plus clair. Vous pourrez comprendre tous les tenants et aboutissants et définir ensemble une stratégie et implantation idéale pour votre projet d'ouverture.

2

Choix de votre projet

Choix du concept, de l’emplacement et réalisation d’une étude de marché : ces premières étapes sont très importantes pour la suite de votre projet.

3

La faisabilité de votre projet

Réaliser un business plan, trouver des financements, choisir une structure juridique adaptée : autant de démarches indispensables quand on veut mener son projet à terme.

4

La mise en œuvre de votre projet

Vous avez obtenu le financement de votre projet ? Félicitations ! Les travaux peuvent démarrer. C'est aussi le moment où vous effectuerez les principales démarches administratives, la sélection de vos fournisseurs, vos premiers pas en gestion financière... Un nouvel aspect de l'entreprenariat à apprivoiser.

5

Préparer l’ouverture de votre salon

À ce stade, on ne parle plus de « projet » mais bel et bien de votre salon, votre établissement. Pensez à bien préparer votre ouverture grâce à la publicité et à des opérations marketing ciblées… Assurez votre recrutement et formez correctement votre équipe pour fournir à vos clients une prestation de qualité.

6

L’ouverture de votre salon

Cette fois, vous y êtes ! L’équipe est trouvée, il faut la manager pour assurer une bonne cohésion et un travail efficient. Gérez vos stocks de manière à toujours pouvoir fournir à vos clients le service qu’ils attendent. Veillez à votre caisse et à l’analyse de vos résultats et bien-sûr, pensez à l’animation commerciale de votre salon, elle est indispensable !
Comme vous pouvez le voir, ouvrir un salon ne s'improvise pas. Seul, c’est un véritable challenge ! Si vous préférez être accompagné, la franchise vous permet grâce à une équipe dédiée à votre projet, de vivre toutes ces étapes sereinement et en toute sécurité !

1

Prendre rendez-vous avec votre développeur

Ce rendez-vous sans engagement, vous permettra d'y voir plus clair. Vous pourrez comprendre tous les tenants et aboutissants et définir ensemble une stratégie et implantation idéale pour votre projet d'ouverture.

2

Choix de votre projet

Choix du concept, de l’emplacement et réalisation d’une étude de marché : ces premières étapes sont très importantes pour la suite de votre projet.

3

La faisabilité de votre projet

Réaliser un business plan, trouver des financements, choisir une structure juridique adaptée : autant de démarches indispensables quand on veut mener son projet à terme.

4

La mise en œuvre de votre projet

Vous avez obtenu le financement de votre projet ? Félicitations ! Les travaux peuvent démarrer. C'est aussi le moment où vous effectuerez les principales démarches administratives, la sélection de vos fournisseurs, vos premiers pas en gestion financière... Un nouvel aspect de l'entreprenariat à apprivoiser.

5

Préparer l’ouverture de votre salon

À ce stade, on ne parle plus de « projet » mais bel et bien de votre salon, votre établissement. Pensez à bien préparer votre ouverture grâce à la publicité et à des opérations marketing ciblées… Assurez votre recrutement et formez correctement votre équipe pour fournir à vos clients une prestation de qualité.

6

L’ouverture de votre salon

Cette fois, vous y êtes ! L’équipe est trouvée, il faut la manager pour assurer une bonne cohésion et un travail efficient. Gérez vos stocks de manière à toujours pouvoir fournir à vos clients le service qu’ils attendent. Veillez à votre caisse et à l’analyse de vos résultats et bien-sûr, pensez à l’animation commerciale de votre salon, elle est indispensable !
Comme vous pouvez le voir, ouvrir un salon ne s'improvise pas. Seul, c’est un véritable challenge ! Si vous préférez être accompagné, la franchise vous permet grâce à une équipe dédiée à votre projet, de vivre toutes ces étapes sereinement et en toute sécurité !

Mieux choisir votre projet de
salon de coiffure

Pour commencer, définissez vos envies entre un salon indépendant ou franchisé.

Choisissez ensuite le projet qui correspond à votre niveau d’expérience et qui vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté !

Et pour mieux choisir votre enseigne, faites notre quizz d’orientation pour trouver quel salon est fait pour vous.

Comment faire correctement votre étude de marché pour ouvrir votre salon ?

Réaliser une étude de marché complète est essentiel. Voilà quelques clés pour la mener. Si vous choisissez l'une de nos enseignes, vous serez accompagné pas à pas pour la réalisée. N'hésitez pas à nous contacter !

Pour réaliser une étude de marché locale, vous devez tout d'abord définir votre zone de chalandise, puis recueillir toutes les informations détaillées sur la concurrence et la population. Vous pourrez alors les analyser et les comparer au niveau national dans second temps pour voir si votre projet est viable.
Où trouver les informations nécessaires ?

Vous trouverez la majeure partie des données à la chambre de commerce de votre région, la mairie (service économique), la CGPME et toutes les organisations de commerçants de votre ville. Vous pouvez également consulter les informations directement sur le site de l'INSEE.

Comment choisir entre un salon indépendant et un salon franchisé ?

La première différence visible entre un salon franchisé et un salon indépendant est le chiffre d’affaires qu’il réalise. Un salon franchisé réalise plus de 3 fois le chiffre d’affaires d’un salon indépendant.
Cette différence s’explique principalement en trois points :

1. les salons franchisés sont des affaires plus grandes que les salons indépendants avec 6 coiffeurs en moyenne par établissement.
2. Le modèle économique du concept franchisé a été testé pour qu’il séduise la clientèle de plus en plus difficile à recruter et fidéliser. Il est également gage de la maitrise des coûts.
3. Les patrons des salons franchisés sont accompagnés tout au long de la vie du salon par le franchiseur qui lui apporte conseils et expertise.

Que signifie « ouvrir un salon de coiffure en franchise » ?

La franchise est un contrat signé entre le franchiseur et un entrepreneur coiffeur. Le franchiseur, dont le business model a été vérifié, assure au franchisé indépendant de posséder un salon qui réalise un chiffre d'affaires et des bénéfices à la hauteur de ses attentes.
En contrepartie de ce succès, le franchisé s’acquitte d’un droit d’entrée au moment de l’ouverture de l’établissement et verse chaque mois une redevance d’exploitation. Celle-ci couvre les frais de tous les services assurés par le franchiseur.

Le saviez-vous ?

La majorité des patrons franchisés qui ouvrent leur premier salon de coiffure ont entre 5 et 14 ans d’expérience. Cependant 10 % ont moins de 5 ans d'expérience lors de leur première ouverture.

Si l'âge moyen d'un patron de salon de coiffure est de 46 ans, 50 % d'entre eux avaient moins de 35 ans lorsqu'ils ont ouvert leur salon.

Comment choisir le bon projet ?

Bien choisir votre projet c’est savoir allier votre expérience avec vos envies.

Découvrez les 3 types de projets d’ouverture de salons de coiffure en franchise :

- Les salons clés en main :
Il faut parfois savoir saisir les occasions de reprendre un salon. Pas de travaux à réaliser, une équipe déjà formée et une clientèle acquise, en bref une véritable opportunité à moindre risque !
- Les changements d’enseignes de salons existants :
7% des salons changent de main chaque année : c’est l’occasion de la transformer en salon sous enseigne. Les coûts sont moindres et il existe un socle de clientèle : voilà deux atouts supplémentaires pour la réussite de votre projet !
- Les nouvelles implantations de salons :
Le Groupe VOG sait reconnaître les villes ayant un potentiel d’implantation élevé. Ne manquez pas l’occasion de créer un nouveau marché en ouvrant votre salon dans l’une d’elles !

Quel projet de salon en franchise est fait
pour vous ? Faites le test !

Selon votre expérience, il est plus évident de se diriger vers tel ou tel projet. Pour avoir une première idée du projet le plus adéquat, prenez quelques
instants pour répondre à ce questionnaire de 4 questions :

Depuis combien de temps exercez-vous dans le métier de la coiffure ?

1 à 5 ans

6 à 10 ans

11 ans et plus

Quel est votre poste actuel ?

Je suis coiffeur

Je suis manager

Je suis patron

Avez-vous déjà encadré une équipe ?

Jamais

Pas encore mais j’ai l’âme d’un manager

Oui

Quelle est la première chose qui vous pousse à faire des recherches sur la franchise ?

Avoir mon salon est un rêve mais je n’ai pas encore osé

J’ai un projet mais je ne sais pas comment m’y prendre, c’est compliqué

J’ai toujours eu une âme d’entrepreneur !

Le conseil du Groupe VOG

Majorité de A :

Vous êtes plein d’avenir, le Groupe VOG vous conseille de privilégier la reprise d’un salon clé en main. Nous pouvons aussi vous accompagner pour acquérir un salon à transformer ou à créer.

Majorité de B :

Vous avez tout pour réussir, lancez-vous dans l’aventure ! Pour vous, tout est possible : projet clés en main, transformation de salon, nouvelle implantation, n’attendez-plus !

Majorité de C :

Si vous avez des difficultés sur le volume du CA de votre affaire, n’hésitez plus, sécurisez votre salon en vous appuyant sur une enseigne. Un salon franchisé réalise en moyenne 3,5 fois de chiffre d’affaires qu’un salon indépendant. Si votre salon indépendant se porte bien, ouvrir un second salon sous enseigne est une belle opportunité : étant fortement accompagné, vous pourrez gérer plus facilement deux affaires.